Tags : mylifegroumpfinternetviePrivéeonSeFoutDeVotreGueule


Ah oui ?

Sérieusement ?
Ne pas avoir de compte facebook signifie être anormal ??
En être absent signifie être potentiellement un dangereux psychopathe ??
Mais allez vous faire enfiler par un éléphant vert en rut !!
Je proteste.
Oui, j'ai un compte facebook.
Mais c'était essentiellement pour renouer des contacts.
Mais maintenant que je peux partager mes contenus et mes opinions sur mon site je ne vais pas me gêner.
C'est impensable d'en être arrivé .
Ce genre d'idée à la chiasse de moule, ça devrait être banni. Interdit.

Oui, je rage.

Mais à raison.

Vous n'avez pas de connexion internet et avec donc été "privé" de facebook pendant 3 mois ? C'est que vous êtes un terroriste qui veut faire sauter des immeubles aux USA.

Vous n'avez pas du tout de compte facebook parce que vous n'aimez pas qu'ils se torchent avec vos données personnelles en public ? Vous êtes donc forcément membre d'Al-Qaida.

Si après avoir lu ça, vous voulez encore rester dessus "parce que c'est plus pratique et que de toute façon je n'ai rien à cacher", c'est que :

  • Vous n'avez rien compris à la vie
  • Vous devriez très vite regarder cette vidéo
  • Réfléchissez, pourquoi vous avez vu votre poitrine (ou vos pectoraux, rayez la mention inutile) sur une bannière publicitaire vantant les mérites d'un site de rencontres "chaudes" (ou autre truc apparenté) ?
  • Vous devriez songer à essayer la vie réelle, vous verrez ça marche mieux et c'est gratuit, pas besoin de payer un quelconque service (eh oui, facebook c'est pas gratuit, c'est juste que le produit à vendre c'est vous).

Il faut réagir.

Tous.
Si tout le monde réagit et proteste, peut être arrêteront-ils de nous prendre pour des demeurés qui ne pensent qu'à "suivre les autres". Faut avoir un peu d'initiative dans la vie, merde.

Si je vous ai choqué, tant mieux. C'était le but : vous faire réagir.

Si vous pensez que cet article n'est pas pour les enfants en bas âge, eh bien moi je vous répondrait que de toute façon un enfant de 10 ans n'à rien à faire sur Facebook.

Voili voilou, c'était la gueulante du jour.

Sinon bah bonne journée et faites attention aux données que vous donnez gentiment aux services de renseignements en tous genres qui peuvent ainsi retracer toute votre vie jusqu'au moindre petit-ami/petite amie, voire même combien de fois vous avez eu la gastro (j'exagère à peine).

Source:
Konbini.com - Être absent de Facebook fait de vous une personne “suspecte”