Tags : myLifeactupsyhumeur


J'ai tendance à trop facilement me laisser écraser.

Je fais des crises d'angoisse, de la phobie sociale aussi, ce qui signifie :

  • que l'idée de passer un appel important (style prendre rendez-vous avec une psy, au pif) me paralyse littéralement ;
  • que j'en suis parfaitement conscient ;
  • que je travaille dessus mais que c'est très difficile et très long, et surtout… Invisible.

Alors j'aimerai mettre les choses à plat.

Les gens qui ont des remarques constructives à me faire, sont les bienvenus, j'ai besoin d'un œil extérieur qui soit capable de me dire ce qui ne va pas, car je ne peux pas faire cela moi-même ; et le travail psy… je dois m'y préparer parce que le fait est que prendre un rendez-vous n'est vraiment pas facile pour moi. J'ai peur de parler. J'ai peur de la réaction de la personne en face.

Les gens qui ne cessent de me faire du chantage style « sois comme ça de suite ou [insérer objet de chantage] », "amis" ou pas je ne pourrai désormais plus le supporter. Ma mère m'a fait ça pendant 22 ans, entre autres saloperies, et elle m'a complètement démoli. Je travaille tout seul sur moi depuis des années, c'est dur, c'est long, c'est épuisant, c'est décourageant parce que parfois — et même souvent — j'ai l'impression de faire du sur-place, voire de régresser. J'ai comme tout le monde besoin d'un entourage affectif, personne ne peut vivre sans, et de par mon histoire et mes problèmes le mien est très réduit ce qui ne m'aide pas du tout.

Mais je ne peut plus me permettre d'accepter des comportements toxiques qui m'empêchent d'avancer dans la bonne direction.