Follow

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (1/16) 

Je suis très peu horny, en vrai.
Ce que j'exprime le plus souvent, (même si des fois c confus parce que la société sexualise tt le temps donc c'est dur de déconstruire les codes pour mieux exprimer ce que je ressens, d'autant que le burnout m'aide pas) est beaucoup plus proche de l'affection que de l'envie sexuelle

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (2/16) 

Genre, c'est surtout des émotions, de l'envie d'intimité certes mais pas vraiment au sens sexuel, plus de l'intimité affective, émotionnelle et ça peut chez moi passer par le contact physique (câlins, etc), mais ça a pas besoin d'aller plus loin

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (3/16) 

Alors du coup évidemment vu comment on m'a (pas) appris quoi que ce soit niveau sexe, j'ai énormément de mal à me sentir à l'aise sur le sujet, du coup j'ai tendance à partager des trucs un peu lewd, à faire de l'humour dessus, mais c'est surtout pour arriver à dédramatiser le sujet et le rendre "acceptable" dans ma tête que pour exprimer des désirs sexuels vraiment

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (4/16) 

J'aime le contact, j'aime les calins, j'aime l'imagerie sensuelle, mais c'est surtout parce que ça me touche à un niveau profondément émotionnel et affectif
Et du coup, par exemple, faire "juste" du sexe avec des gens pour qui j'ai pas de sentiments forts, ça m'est impossible
(Et ça me met extrêmement mal à l'aise, d'ailleurs)

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (5/16) 

De même, le contact physique est intimement lié à la proximité émotionnelle et affective chez moi, du coup autant des personnes que j'apprécie beaucoup et/ou avec qui je me sens à l'aise émotionnellement et personnellement, faire des câlins, avoir du contact, être proche physiquement et émotionnellement ça me fait du bien

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (6/16) 

Autant si quelqu'un essaie de genre forcer de la proximité alors que je me sens pas forcément intime avec la personne, ça va juste me bloquer totalement et me donner envie de fuir

C'est un peu difficile à exprimer, tellement c'est complexe et intense, mais basiquement quand je crush sur quelqu'un je me sens envahie de sentiments et d'émotions douces, positives et intenses

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (7/16) 

Et du coup ça me donne envie de partager cette chaleur émotionnelle avec la personne, et la plupart des gens utilisent le sexe parfois pour ça du coup c'est un canal qui "me va", mais c'est pas forcément le seul.
Pour moi du coup le sexe pour le sexe, ça n'a aucun sens (et c'est totalement pas un jugement, juste un constat sur comment je semble fonctionner)

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (8/16) 

Et quand je me rend compte que j'ai été maladroite à ce sujet, ça me mortifie parce que je sais à quel point la société est toxique sur le sujet, et je déteste profondément ça.

Je n'aime pas "partager du sexe avec les gens" pour le sexe.

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (9/16) 

Quand je partage ça avec quelqu'un, en vrai ce que j'essaie de partager, c'est de l'affectif intense et doux, et du coup c'est obligatoirement quelque chose qui doit être consensuel et fait dans des conditions ou les gens se sentent à l'aise ('fin de toute façon c'est important anyway)

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (10/16) 

Une manifestation intéressante de ça par exemple, c'est que si je suis en relation amoureuse avec qqn (donc que j'ai de forts sentiments pour cette personne et qu'on les partage à priori), si la personne se sent pas horny / a pas envie de toucher le sujet du sexe, de l'attraction physique et tout ce qui tourne autour, ça va instantannément perdre tout intéret pour moi

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (11/16) 

Et genre, dans ce cas je suis carrément incapable d'être horny même toute seule pour "me faire plaisir"
Parce que pour moi le sexe n'est qu'un outil pour partager de l'affection, donc si la personne est pas ok avec ça il perd tout intérêt (et c'est même pas réfléchi, c'est au niveau des tripes là)

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (12/16) 

Genre, si j'étais en relation romantique avec une personne asexuelle qui est ok avec la proximité physique et aime les calins mais jamais plus, j'aurai pas de "manque" en fait

Ce que j'aime, c'est relationner avec les gens, les apprendre, les ressentir, les comprendre, ce qui les rend heureuxes, les intéresse, les peine, les touche
Ça me remue les tripes, à un niveau…

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (13/16) 

Et savoir que la société utilise le sexe comme une arme d'oppression, ça me fait rager.
Ça me fait rager parce que en plus, comme on peut pas vraiment s'extraire de son influence, c'est dur de s'en défaire, déconstruire toute cette merde et arriver à avoir des relations saines et épanouissantes sans devoir dépenser une tonne d'énergie en permanence

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (14/16) 

Mais voilà
Joke sur du lewd pour l'humour, pour dédramatiser le sujet, le rendre abordable, qu'il soit un outil pour partager de l'affection de manière consensuelle, c'est chouette
Le lewd pour le lewd par contre c'est vraiment pas mon truc, et l'objectification qu'il y a derrière souvent à cause de la société (aka "t'es pas une personne t'es mon objet sexuel") vraiment je déteste ça

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (15/16) 

Désolée si je suis maladroite, j'ai encore beaucoup trop peu d'énergie, j'essaie de comprendre qui je suis et veux être, comment je fonctionne, comment communiquer efficacement avec les gens, et le fait que je sois autiste et en burnout et que j'ai basiquement passé ma vie pré-CO à ne relationner avec *personne* (y compris en termes d'amitié), c'est compliqué
Et c'est pas du tout une excuse

thread introspectif sur l'affect, le sexe, le relationnel et moi (16/16) 

J'essaie simplement de faire de mon mieux, d'être la plus sincère et de bonne foi possible

Désolée si je suis maladroite et si je fais des choses de travers, c'est vraiment, vraiment absolument pas volontaire de ma part, vraiment.
Promis je fais de mon mieux pour apprende et avancer

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!